Fu Yuanhui, tout ça est menstrueux !

Le tabou des règles en prend encore un coup ! Aux JO de Rio, la nageuse chinoise Fu Yuanhui a évoqué ses ragnagnas pour expliquer en partie, sa piètre performance en finale du 4×100 mètres 4 nages.  Pendant des millénaires en Chine, comme en Occident, les filles ont subi la honte et le rejet liés…(lire l'article)