J’ai testé le soft-drink “aphrodisiaque” Yxaiio

Il y a quelques semaines, je reçois un mail estampillé “confidentiel”. Sur le moment, je me dis, “c’est ballot, l’expéditeur a confondu Paris Derrière et Médiapart.” J’ouvre, j’ouvre pas. Je fantasme. Les preuves de l’affaire Karachi ? En fait, c’est un jeune homme qui me propose d’essayer “Yxaiio Phéromone”. Le garçon en parle avec passion…(lire l'article)