Plaisir prostatique : juste un doigt… merci !

Paris Derrière ne pouvait décemment passer à côté du sujet ! Pas toujours facile de convertir son époux, compagnon ou sexfriend aux joies du doigt dans l’anus. La question est sensible, certains craignent de perdre leur virilité. Parfois, c’est la fille qui rechigne, estimant qu’elle ne verra plus son homme comme avant. Le poids des…(lire l'article)

Couple : Dingue de jalousie

Elle fouille dans son portable, il épluche le réseau social de sa belle, elle a mis un mouchard dans le portable de sa nana, il fait suivre son mec au drugstore. Elle flippe de tout, il se fait des films : bref, quelques soient nos orientations sexuelles, quand la jalousie pointe le bout de son nez…(lire l'article)