C’est parti pour une nouvelle année de raies jouissances !

C’est reparti pour une nouvelle année à vos côtés chères lectrices, chers lecteurs. Elle sera pleine de découvertes et de surprises, de nouveaux apéros, de rencontres. Un point rapide sur les nouveautés Paris Derrière.

Chaque septembre, c’est la même chose : comme le sentiment de vous plonger dans une grande piscine glacée, rentrée morose, pas assez rose, exploité.e dans un boulot qui manque de sens, vous étouffez. Comme une envie de jeter votre télé si ce n’est pas déjà fait, de vivre loin du virtuel sauf pour consulter Paris Derrière of course ! Comme un désir d’évoluer davantage dans le sensuel, ne vous inquiétez pas nous sommes là.

Good news : Nous avons trouvé un nouveau bar bien classe pour le prochain apéro qui aura lieu le mercredi 20 novembre. Nous sommes en train de booker les experts et artistes. Bientôt nous ouvrirons la billetterie.

Nous préparons les prochains articles à base de reportages, d’infos et de conseils. Voilà qui vous donnera les clés pour mieux comprendre les sexualités, la vôtre et celle des autres, des clés aussi pour passer du bon temps, profiter de la capitale mondiale de l’érotisme. Parmi les sujets à venir, des plans pour aborder en douceur les soirées horizontales comme on dit désormais, le mot libertinage étant passé de mode. On parlera aussi sexualité masculine et nous vous emmènerons en balade dans le Paris érotique d’autrefois, cette année nous souhaitons mettre d’avantage l’accent pas grave et plutôt joyeux sur l’histoire.

Parmi les nouveautés, vous avez peut-être constaté la nouvelle organisation des rubriques afin de mieux vous aiguiller sur le Paris qui danse et qui jouit :

  ECOUTER ET VOIR spectacle, expo, conférence, séance de cinéma. Vous restez passif, il n’y a pas d’interaction.

  PARLER ET RENCONTRER : évènement impliquant par la parole ou par les gestes mais sans sexualité, s’arrête au câlin, à l’embrassade. Pas de nudité.

   UN PEU D’ACTION : évènement impliquant à tous niveaux, mais rien n’est obligatoire. Nudité et rapport sexuel possible.

Enfin, l’agenda est de nouveau plein comme un Kindersurprise. Nouveauté : les évènements auxquels Paris Derrière a dédié un article seront mis en lien sous le terme « Paris Derrière en a parlé ICI. » Bon, je ne vous cache pas que nous n’avons pas fini les travaux sur le site. Par exemple, il faut consulter l’agenda depuis un ordi et non un smartphone. Sorry sorry ! Promis, on bosse pour améliorertout ça.

Maintenant, embarquement pour de nouvelles aventures. Tout va bien se passer. Le meilleur est à venir !