Des techniques orientales aux secours de l’éjaculation précoce et de la sexualité masculine en général

hommes silencieux pendant l'amour

Satané pénis, il n’obéit pas toujours au doigt et à l’œil. 30% des hommes seraient confrontés à des problèmes d’éjaculation précoce au cours de leur vie. Plutôt que d’ingérer des tas de pilules plus ou moins efficaces, un exercice venu de Chine pourrait leur sauver la mise. L’Asie nous apporte aussi le tantra, une autre manière d’aborder la sexualité pour plus de plaisir au masculin.

Pour lutter contre l’éjaculation précoce, il y a la bonne vieille technique, juste avant le moment fatidique, d’imaginer à la place de la tête de sa partenaire, celle d’Alain Finkielkraut ou d’Éric Zemmour. Mais le truc à ses limites, il y a beaucoup plus efficace. Pour en savoir plus, j’ai interrogé Michèle Larue, spécialiste du sexe tantrique et auteure de deux ouvrages sur le sujet : Osez le sexe tantrique et L’art du massage tantrique et cachemirien (éditions La Musardine).

Vous connaissez un exercice taoïste, chinois donc, très efficace contre l’éjaculation précoce. Pouvez-vous nous l’expliquer ?

Ça s’appelle « le verrouillage » et ça permet d’apprendre à maîtriser la venue du sperme. Debout, prenez la position du cavalier, le menton rentré dans la poitrine. L’alternative est la position assise sur le bord d’une chaise, les pieds à plat et écartés d’une largeur d’épaule. La pointe de la langue contre le palais à l’arrière des incisives, masturbez-vous comme vous en avez envie, et lorsque votre excitation est forte, inspirez profondément par le nez en serrant très fort les poings et les mâchoires et en pressant la langue contre le palais, les pieds crispés comme deux serres aspirant le vide au dessus du sol, en contractant vos fesses, votre abdomen, votre région pelvienne et votre anus. On tient la contraction de manière à sceller le sperme à l’intérieur.

éjaculation précoce
schéma issu d’Osez le sexe tantrique de Michèle Larue

Et on reste longtemps comme ça ?

Il faut tenir une minute au début, puis augmenter peu à peu jusqu’à tenir 3 minutes après quelques semaines de pratique. Quand vous vous relâchez, tout votre corps se détend. Sentez l’énergie affluer dans vos organes génitaux. Recommencez 9 fois. À la fin de l’exercice, faites redescendre l’énergie vers le nombril, le réservoir d’énergie vitale. Si vos testicules sont lourds, alors soulagez la congestion en éjaculant. Le but de l’exercice est d’obtenir le contrôle total de ses organes sexuels.

C’est miraculeux !

Bon, on se calme Emma ! Que les messieurs ne s’attendent pas à des effets fulgurants les premiers jours. Il faut beaucoup d’assiduité. Mais si on fait l’exercice trois fois par semaine, je vous garantis qu’au bout d’un mois, un mois et demi, il y aura des résultats probants. Et en persévérant encore et encore, un homme peut obtenir un orgasme sans éjaculer, c’est le fameux orgasme sec. En s’entraînant, on peut alors parvenir à en avoir une demi-douzaine les uns à la suite des autres comme une femme multi-orgasmique. J’ai déjà vu des hommes y arriver.

Ah ! Si j’étais un homme, je serais capitaine de mes orgasmes secs ! Ça a l’air top ! Cependant Michèle, vous avez une série de précautions d’usage à nous donner concernant cette méthode contre l’éjaculation précoce.

  • Pratiquez l’exercice à jeun.
  • Évitez de vous allonger sur le côté gauche (où se trouve le cœur) si vous préférez pratiquer allongé. Évitez aussi d’être sur le dos car l’énergie risque de s’accumuler dans la région du cœur.
  • Fermez les yeux.
  • Respirez par le nez et non par la bouche.
  • N’en faites pas trop les premiers jours : vous risquez des contractures du fessier car mine de rien, tirer sur l’anus et contracter le périnée met en action tous les muscles de la région pelvienne.
  • Certaines personnes sont très emballées au début et abandonnent très vite. Ne vous découragez pas. C’est simple et ça marche !
  • Attention à ne pas pencher dans l’excès contraire et devenir obsessionnel. C’est dangereux d’être obnubilé par le développement de son énergie sexuelle, et cela risque de nuire à d’autres activités.
  • Si vous être trop sujet à des pensées parasites qui vous empêchent de vous concentrer sur l’exercice, je vous recommande des cours de yoga ou de taïchi une ou deux fois par semaine. La méditation est aussi bénéfique.
  • L’exercice est plus efficace si vous n’avez pas éjaculé les jours précédents.
  • Ces exercices sont à effectuer avec la plus grande prudence si on a de l’hypertension. Ils ne sont pas adaptés à des personnes souffrant de la prostate.

Allons maintenant puiser de bonnes idées dans un autre pays d’Asie, l’Inde, pays d’origine du tantra et plus particulièrement du massage tantrique. Sur des publicités ou sur des salons de massage parisiens, on voit parfois annoncer « massage tantrique », et ça se termine par une finition manuelle soi-disant « traditionnelle »…

Là, il s’agit de prostitution. Ça n’a rien à voir avec l’authentique massage tantrique. Normalement, la masseuse porte toujours un maillot de bain qu’elle n’enlèvera pas. Le massé lui est nu, car le sexe est compris dans le massage, mais il n’y a pas de masturbation ni de finition manuelle. L’éjaculation est proscrite car l’homme perd alors la belle énergie emmagasinée pendant le massage. La main de la véritable masseuse, passe sur les organes, entre les testicules, la raie des fesses, mais ce n’est pas censé exciter. Le but c’est le lâcher-prise, l’abandon.

Au lit, beaucoup d’hommes sont tellement obsédés par la performance, qu’ils prennent peu de plaisir pendant le coït, sauf au moment de l’éjaculation qui ne dure que quelques secondes. Quel dommage ! Le tantra peut-il les aider à avoir davantage de sensations ?

Oui, le tantra permet de « décoïtiser » leur sphère sexuelle. Ça va leur permettre de délocaliser le sexe, de ne plus être focalisé sur leur quéquette mais de diffuser du plaisir, de la volupté dans toutes les zones de leur corps, y compris les plus inattendues, les pieds ou les doigts par exemple.

La société explique souvent aux garçons que leur sexualité est mécanique. Du coup, cette éducation joue beaucoup dans les difficultés qu’ils rencontrent. Non ?

Oui, mais c’est aussi lié aux faits que les hommes ont leurs organes génitaux à l’extérieur, ils ne sont pas habitués à ressentir l’intérieur de leur anatomie. S’ajoute là dessus la vie urbaine, les écrans qui nous coupent de notre corps devenu un simple véhicule. L’éveil sexuel du tantra offre l’occasion de reprendre possession de nous-même. C’est comme une renaissance, ressentir son pénis, son trou du cul, ses seins, ses tétons. Être à nouveau en contact avec soi.

Combien de temps faut-il compter pour qu’un massage tantrique soit réellement efficace ?

Pour qu’il y ait relâchement des tensions, se sentir bien dans sa nudité, il faut au moins 45 minutes. C’est la durée des massages d’aromathérapie ou autre : le temps qu’il faut pour se détendre complètement, avant que la volupté, la sensation de renaître commence à pointer. Donc comptez une heure et quart, une heure et demi en tout.

Avez-vous un bon plan à Paris, pour apprendre le massage tantrique ?

Je recommande les ateliers de massages de Deva Broncy. Une soirée par mois le jeudi, elle dirige un groupe pendant 2h45 à 20€ par personne. Là, il n’y a pas de nudité intégrale, on garde tous un maillot. C’est très bien pour mettre un pied à l’étrier, on est massé et on masse l’autre. On en sort épanoui. Sinon, il y a aussi mon dernier livre, L’Art du massage tantrique et cachemirien, avec pas mal de dessins instructifs.

en vente ici

en vente ici

Ecrit par
Plus d'articles d' emma

Salon de la littérature érotique : les nouvelles plumes du cul

Quels sont les visages de celles et ceux qui écrivent sur le...
En lire plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.