10 idées fausses sur la masturbation au masculin

S’il y a beaucoup d’articles sur la masturbation féminine et les godemichets, en revanche, et dieu sait qu’ils en utilisent sous forme de mouchoir, peu de papier sur ces sujets au masculin. Un mec qui se masturbe est un pervers sexuel mais une nana par contre est sensuelle et ouverte d’esprit. Voilà pourquoi Maryssa Rachel met à terre 10 clichés ou préjugés qui ont la vie dure au sujet des hommes et de la branlette.

  • « ça rend sourd, chauve et stérile… »

« Petit quand je me caressais, les adultes qui me surprenaient me disaient, arrête, tu vas devenir sourd, j’y croyais comme un con…et je me disais que je préférais être sourd que de ne pas pouvoir pratiquer la masturbation » Michel 44 ans.

Bêtises… Petit on vous interdisait de vous toucher le kiki car ça ne se faisait pas. L’expression « tu vas devenir sourd » vient du fait que durant la branlette, on passe notre temps à écouter par crainte d’être surpris. Mais c’est faux, non non, tu ne deviendras pas sourd….

« On » dit encore, que la masturbation provoquerait la calvitie et la stérilité. Je viens de comprendre pourquoi bon nombre de mes potes sont chauves aujourd’hui. Bande d’obsédés. Bref, c’est une grosse bêtise également. La masturbation n’est pas mauvaise pour la santé, bien au contraire. Elle évite les dépressions et permet une détente rapide.

1bf8e7c0

  • « Un mec qui utilise un sex toy est un pervers »

« j’ai acheté une bouche suceuse. Un truc qui ressemble à une bouche mais qui n’en ai pas une. Ma femme est tombée dessus elle m’a traité de sale pervers. Alors que son tiroir est plein de vibro et autres jouets… » Gregoire 40 ans.

Masturbateurs, plugs anals et j’en passe (salut Jean), ne sont pas mis en avant dans le plaisir masculin. Comme si les sextoys pour les hommes devaient être cachés. La femme peut avoir une collection de godemichets, mais l’homme n’a pas le droit d’avoir des « pompes à bites » sans être montré du doigt en se faisant traiter d’obsédé… Alors Messieurs, faites de la concurrence à vos dames, vous avez également le droit d’utiliser à profusion les nouveaux instruments de plaisir mis à votre disposition. Ça changera de l’aspirateur ou de la tarte aux pommes…

  • « Se branler, c’est tromper sa partenaire. »

« Moi quand je regarde un porno, souvent j’imagine que c’est ma partenaire et à ce moment là ça m’excite de pouvoir imaginer que je pourrais faire plein de trucs un peu pervers avec elle. Mais lui en parler c’est difficile, elle se braque vite ». Alain 32 ans.

Beaucoup de femmes sont « blessées » lorsqu’elles apprennent que leurs hommes regardent des pornos. Question d’égo. Elles ont l’impression qu’elles ne peuvent pas rivaliser avec la blonde à forte poitrine, comme Cyndie et la Ferrari rouge. Alors Mesdames, rassurez vous… Cyndie ne vous arrive pas à la cheville… En effet, si demain elle se pointait à la porte, il y a peu de chance que Roger l’accueille les bras ouverts. Il vous aime vous, vous et vos petits défauts, vous et vos petites qualités, et si ce n’était pas le cas, il vous aurait sans nul doute déjà jetée. Puis entre nous, il y a peu de chance qu’elle se pointe Cyndie. Vous n’allez pas me dire qu’il ne vous arrive jamais de fantasmer sur un bel acteur…

Portable-Masturbatoriums

  • « Si un homme se masturbe, c’est que sa partenaire ne lui suffit pas »

« Quand j’ai dit à ma femme que je masturbais elle m’a répondu « quoi je ne te suffis pas ». J’ai mis du temps à lui faire comprendre que ça n’avait rien à voir ». Gilles 36 ans.

Les femmes s’imaginent toujours que si leur homme se masturbe régulièrement s’est parce qu’elles ne sont pas capables de lui donner du plaisir. Ça n’a rien à voir avec un manque d’amour ou d’excitation, c’est juste un besoin primaire et une façon de se détendre. Détendez-vous. Puis il vous arrive peut être de vous caresser le petit bouton magique, ça ne veut pas dire que Roger est un mauvais coup…

  • « Le plaisir de l’homme est purement mécanique »

« Ce que j’attends de ma partenaire c’est qu’elle soit un volcan d’émotion. C’est qu’elle soit réceptive aux moindre de mes signaux, de mes gestes, de mes mots, de mes caresses et de mes mouvements. Je n’attends pas de recevoir pour donner. J’attends surtout que ce que je donne soit bien reçu et fasse son effet. Si je vois et que je ressens l’effet chez ma partenaire, alors tout s’intensifie » A. 40 ans.

Alors Mesdames, arrêtez de penser que l’homme est un sextoys sur pattes, ou qu’il est « mécanique ». Non, il n’est pas une bête sauvage prête à éjaculer dans le premier trou venu. Le mec est un être humain sensible et très cérébral, si si ! Ça vous en bouche un coin n’est-ce pas ? L’homme d’aujourd’hui est beaucoup plus attentif aux plaisirs de sa partenaire. Attentionné, à l’écoute, il préfère parfois donner du plaisir que d’en recevoir. Il lui arrive même d’avoir des orgasmes cérébraux. Tout comme nous.

masturbation

  • « Pour jouir, un homme doit éjaculer. »

« Moi il m’arrive de jouir sans éjaculer, d’éjaculer sans jouir, je sais je suis un peu spécial… » Lilian 29 ans.

Un homme peut éjaculer sans jouir et jouir sans éjaculer. Certaines s’acharnent, et s’amusent à traire leur homme comme une vache laitière. Ça ne sert à rien. Apprenez donc à le toucher, le caresser, pour lui procurer du plaisir et non pas pour le faire éjaculer à tout bout de champ. L’éjaculation n’est pas la conclusion du plaisir.

  • « On peut très vite devenir addict »

« Je me masturbe souvent quand je suis stressé, ou quand je m’ennuie. J’ai toujours un paquet de mouchoir avec moi. J’adore me branler. Parfois ma femme a du mal à me faire jouir. Elle se vexe. C’est juste que j’ai pris l’habitude de ma main. Faudrait peut être que je ralentisse un peu » Joan 35 ans.

La masturbation peut effectivement devenir addictive, mais ça reste relativement rare. Cependant il a été prouvé que les plus grands branleurs rencontrent parfois quelques difficultés à atteindre l’orgasme lorsqu’ils sont avec leur partenaire sexuel(le). En effet, à force de se masturber ils prennent l’habitude de certaines caresses, caresses que l’autre ne fera pas de la même façon. L’addict ayant l’habitude de ses mains, devra prendre sur lui et surtout ne pas dévaloriser sa partenaire si elle ne parvient pas à le faire jouir. C’est à lui de montrer la « voie », à lui de montrer « les caresses », à lui de lever un peu la main et de laisser faire son aimé.

tumblr_nfzig3jIbg1tzofdno1_1280

  • « on peut se masturber en couple. »

« une fois j’ai dit à ma femme « tu te masturbes et moi je me masturbe » j’ai trouvé ça super excitant de la regarder, et j’ai vu que ça l’excitait également » Tom 30 ans.

Idée fausse. Il ne s’agit pas de masturbation, mais bien d’un acte sexuel. En effet, la masturbation est un acte solitaire. Hors, si vous vous branlez l’un face à l’autre, vous n’êtes plus seuls…

  • « Les hommes ne sont pas multiorgasmiques » 

« c’était une expérience hors du commun, une symbiose, une parfaite harmonie, elle savait quoi me dire, ou me toucher pour me faire atteindre un plaisir que jamais je n’avais atteint ». Louis 45 ans.

Le plaisir tantrique est source de jouissance chez l’homme. C’est la femme  qui contrôle l’orgasme. Par les mots, les caresses et une sorte de « manipulation sensuelle ». Un grand rapport de confiance mutuelle, de respect est primordial. Le but est de ne pas rechercher à tout prix l’orgasme, mais le plaisir sensuel. Le mot d’ordre « prendre son temps ». Des caresses, des mots, de la « méditation sexuelle ». à user sans modération.

  • « La masturbation rend ensuite laborieux l’acte sexuel à deux… »

« j’ai un problème, j’ai tendance à jouir trop vite, pour le coup ma femme est un peu déçue. J’ai trouvé la solution. Maintenant je me branle vite fait dans les toilettes quand je sens qu’on va avoir une soirée sexe…ça permet de faire durer le plaisir ». Louis 29 ans.

Effectivement, les hommes qui se caresse un peu avant, permet de faire durer l’acte par la suite. Alors Mesdames, ne vous offusquez pas si Monsieur secoue popol de temps en temps avant de vous satisfaire. Il a juste besoin de décharger le trop plein d’émotion, prenez ça comme un compliment.

  • « Il faut dire à sa partenaire qu’on se masturbe. »

«moi je me tais. Même quand elle me demande je réponds non. Ça engendre toujours un tas de question sinon, « tu pensais à qui ? » « t’as regardé un porno ? » « tu ne me désires plus ? » …maintenant je fais ça en silence et en secret, comme lorsque j’étais petit et c’est très bien comme ça ». Arnaud 34 ans.

Pourquoi tout dire ? ça ne sert à rien… Puis c’est votre corps vous en faites ce que vous voulez…

Le tumblr de Maryssa Rachel ici

13177299_278270062514032_3714530586770097926_n
Maryssa Rachel
Tags de cette page
, , ,
Plus d'articles d' Maryssa Rachel

Plaisir prostatique : juste un doigt… merci !

Paris Derrière ne pouvait décemment passer à côté du sujet ! Pas...
En lire plus

5 Commentaires

  • Excellent et detendu (du gland) comme dirait Depardieu dans les valseuses « on est pas bien là, à la fraiche, détendu du gland et on band’ra quand on aura envie d’bander » 🙂
    Avec cet article je renforce mon profond sentiment qu’il n’y a que tres tres peu de difference entre hommes et femmes en effet si on décale un peu et qu’on remplace hommes par femmes toute les propositions faites dans le post sont valables …
    Finalement nos soeurs à pénis sont des femmes comme les autres 🙂

  • La différence est quand même beaucoup liée à la culture, l’éducation mais dans le fond, nous aspirons, hommes et femmes a des choses assez semblables.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.