Erosphère : mini-woodstock à Paris

Le festival Erosphère qui se tenait la semaine dernière dans la capitale de l’érotisme a attiré bobos, libertins, pratiquants BDSM et bien sûr, des curieux. Certains moments ont été très très chauds.

Paris Derrière a glissé son micro à la sortie de l’atelier « Traversée gustative » entre orgie et régression. J’ai aussi assisté à la session « Outrance du désir ». Y a t-il oui ou non eu partouze ?

Ecrit par
Plus d'articles d' emma

Qui est derrière Paris Derrière ?

En cette année 2019, j’ai envie plus que jamais de cheminer avec...
En lire plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.