Maîtresse Angelle, dominatrice professionnelle raconte les fantasmes de ses soumis

Des hommes payent cher pour être à ses pieds et se faire maltraiter. Au micro de Paris Derrière, entourée de ses fouets, boule-baillon, pinces à seins et colliers de chien, Maîtresse Angelle nous confie les perversions les plus tordues de ses soumis. L’un exige d’être traité de légume vert. Un autre prend un plaisir terrible à porter des couches-culotte. La jeune domina ne chôme pas et raconte les subtilités des rapports BDSM tarifés. Plongez vos oreilles, documentaire audio inédit.

Quand elle pose ses cravaches et défait ses bottes à talons aiguille, dans la vraie vie, Angelle est étudiante. Elle finance ses études par ce biais. Une fois qu’elle pourra exercer le métier qu’elle désire, la jeune parisienne compte arrêter son activité de domina.

Ce type de prestation est assimilé par la loi à de la prostitution.

Ecrit par
Plus d'articles d' emma

Salon de la littérature érotique : les nouvelles plumes du cul

Quels sont les visages de celles et ceux qui écrivent sur le...
En lire plus

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.