9# SexualitéS Non-Valides?

commu niqué:

–> LIS LA DESCRIPTION JUSQU’AU BOUT C’EST VRAIMENT IMPORTANT 😉

Le Petit Bordelle de Misungui, c’est quoi?

Une fois par mois Misungui t’invite à la Mutinerie pour parler de ton corps, de ta sexualité, de santé, de politique, de sentiments… mais aussi pour pratiquer, explorer, découvrir ensemble certaines parties de nos corps ou certaines pratiques. Le tout dans une ambiance aussi safe et chaleureuse que possible.
Le premier atelier de la série portera sur la chatte (anatomie, santé, plaisir et enjeux politiques) et sera non mixte (seules les personnes avec chatte y auront accès). Pour les suivants on abordera un thème précis à chaque fois et l’accessibilité variera selon les sujets (certains ateliers seront donc ouverts à tous-tes).
Dans tous les cas ramène ta bienveillance et laisse tes préjugés à la porte, aucune remarque discriminante ou oppressive ne sera tolérée et, en tant que mère Maquerelle de mon petit Bordelle, je me réserve le droit de décider ce qui est oppressif ou non, poil au fion. Tu peux aussi ramener un tapis de sol, un coussin, un plaid, un doudou, bref, un truc cool pour être confort et confiant-e. Et pour certains ateliers je demanderai des trucs plus spécifiques (ex : un miroir pour le premier).
L’atelier est à prix libre. Ça veut pas dire gratos. Je me déplace, je prends du temps pour préparer cet atelier, je ramène du matos et des compétences, et je suis fauchée (ehehe) donc il s’agit de jouer le jeux du donnant donnant. Mais ça veut pas dire que t’es obligé de filer de la thune. Je prends les paiements en nature ! Donc si t’as des légumes, que t’es boulanger-e ou que tu fabriques des trucs, peinturlure des bidules, couds des machins, revient d’un stage de massage thaïlandais… ça me va !! J’accepte tout ce qui se mange, se boit, est utile ou créatif.

9# Sexualités Non-valides??

Pour son neuvième opus, Le petit bordelle de Misungui va se promener du côté des sexualités les plus invisibilisés : celles des handicapés.
Quelles sont les problématiques rencontrées par les handicapés dans leurs vies sexuelles? Entre contraintes physiques et stigmas sociaux, nous tâcherons, ClemClem et moi, de poser des mots sur ce tabou absurde.
Rencontre difficile, personnes isolées (soit a domicile, soit dans un monde parallèle déconnecté de la réalité), “valides” qui s’arrêtent souvent au physique et ne vont pas plus loin dans la conversation… contraintes physiques méconnues et finalement, faire durer une relation, voilà les thèmes que l’on vous propose d’aborder, ainsi que, comme toujours, une réflexion et un échange politique sur le concept de “validité” et les problèmes de visibilité des personnes marginalisées.

25 PLACES MAX!
Inscription par mail
[email protected]

La Mutinerie

176, rue Saint-Martin, 75003 Paris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.