Tout le monde peut-il pratiquer le Kama Sutra ?

Votre Kama Sutra Inspirez Vos désirs
Dessin issu du livre "Votre Kama Sutra"

Tout le monde peut-il pratiquer le Kama Sutra ? C’est le thème de l’émission de RTL à laquelle je participe ce vendredi à partir de 15h. Flavie Flament reçoit aussi dans « On est fait pour s’entendre » le docteur Patrick Papazian, sexologue et Léonard Anthony, fondateur de Mediphi (Médiation — Hypnose — Yoga Nidra) et coauteur de l’ouvrage d’illustration Votre Kama Sutra, inspirez vos désirs. Je l’ai interviewé vite fait. Bref, tout le contraire de ce que l’on croit savoir du Kama Sutra. 

Léonard Anthony — copyright : Christian Geisselmann

Paris Derrière : Un des grands enseignements de ce recueil indien de plus de 1500 ans, c’est de prendre son temps en amour. Or, à notre époque, nous en manquons sans cesse…

Tout est dit dans votre formulation « prendre son temps » pour mieux aimer, pour mieux sentir et être là, avec l’autre. La Kama Sutra nous invite à ne pas nous précipiter, que ce soit dans le cadre des relations sexuelles ou de la séduction qui selon lui, ne doit jamais cesser dans un couple. Il en va aussi de la préparation du lieu pour faire l’amour et le temps qui lui succèdera. On est loin de la précipitation qui règne chez de nombreux couples et qui est souvent la cause de frustrations.

Le Kama Sutra et ses 64 positions ! C’est un appel à la performance.

99 % des gens pensent que c’est un livre de positions sexuelles. Or, c’est avant tout un guide des arts amoureux, pour mieux ressentir ses désirs et son propre plaisir, ainsi que celui de l’autre. L’ouvrage ne contient aucune illustration ! L’auteur nous en propose 64, parce qu’il y a des sexes (pénis et vagins) de différentes tailles. Les positions sont, entre autre, là pour nous permettre une meilleure compatibilité, et pour être plus ou moins stimulés. L’auteur nous parle aussi de l’art des baisers, des griffures, des morsures, des gémissements. Il nous éclaire sur la façon dont on prépare une relation amoureuse et comment on la conclut, en s’asseyant par exemple sur un toit, pour observer les constellations qui nous ouvrent sur l’infinie beauté de l’univers. Bref, aujourd’hui il nous dirait : ne replongez pas tout de suite dans votre smartphone, restez dans le prolongement de ce qui vient de se passer, osez vous chuchoter quelques mots en partageant un verre.

Votre Kama Sutra Inspirez Vos désirs

Le Kama Sutra nous invite à étudier les arts, la musique, la peinture, l’arboriculture, la danse, l’art des blagues.

Il s’agit d’éveiller l’ensemble de nos sens, nourrir l’érotisme qui sommeille en nous, ainsi que la séduction qui le véhicule. Vous avez appris la musique, vous savez écouter, vous avez étudié le dessin, vous développez le toucher, quand vous développez un contact avec la nature et la terre, vous vous reconnectez au lien qui vous relie avec la vie de manière intrinsèque. Vous voyez à quel point, ça va au-delà des 64 positions !

Le Kama Sutra est-il un art de vivre applicable de nos jours ?

Il peut être en effet une source d’inspiration. Les positions ne sont évoquées que dans un des sept livres qui composent le Kama Sutra. Les autres livres traitent aussi de l’art d’être une bonne épouse, un thème de toute évidence anachronique, mais aussi celui de séduire une femme qui n’a jamais connu l’amour charnel et de toute l’attention qu’il faut avoir envers elle ; mais aussi de l’adultère —qu’il condamne, mais comprend parfois —, des sex-toys, des élixirs et philtres d’amours… On peut aussi avoir différents niveaux de lecture du texte, prenez le temps d’y revenir. Digérez la lecture que vous en faites, et voyez ce qu’il en reste pour votre vie.

Et le Kama Sutra aide à lutter contre la routine.

Si on reproduit à chaque occasion les mêmes postures, les mêmes gestes, l’autre, qui partage avec vous ce moment d’intimité, finit par tout anticiper. Une forme d’habitude s’installe. Et de l’habitude nait une situation qui va dépérir. Pour éviter cela, il faut développer une intelligence, une culture de l’éveil des sens et de l’écoute du corps. Aujourd’hui, nous acceptons l’idée que la culture fasse partie de tous les champs d’application, sauf quand il s’agit de notre sexualité. Avouez que cela peut paraitre assez étrange.

Votre Kama Sutra Inspirez Vos désirs

Est-ce qu’il faut tout suivre à la lettre ?

Non, il ne s’agit pas de faire tout ce qu’il y a écrit dans le Kama Sutra, d’ailleurs l’auteur lui-même met en garde contre certaines pratiques qu’il décrit et qui ne peuvent convenir à tous. La vraie question est, une fois que vous avez cette connaissance en main, une fois que certaines interrogations naissent en vous et que votre imaginaire repart à l’aventure, qu’en ferez-vous ?

Vous venez de sortir Votre Kama Sutra, Inspirez vos désirs, un livre de dessins en noir et blanc signé Corinne Bongrand, accompagné de textes.

Les dessins et les textes qui les accompagnent, ne représentent et ne commentent pas les positions du Kama Sutra. Ils sont une invitation à découvrir l’intention principale que j’ai trouvée dans ce merveilleux texte, mais aussi un support pour rêvasser, contempler, ou pourquoi pas, poser vos couleurs. De quoi inspirer vos désirs ! Le message de mon cahier ? Laissez venir votre inspiration et reprenez possession de vos sensations. C’est tout le contraire de la pornographie qui coupe la personne de son corps, car elle est absorbée par une image où le lien principal est fondamentalement lié à la performance et plus du tout à la sensorialité ou à la sensualité.

Votre Kama Sutra Inspirez Vos désirs

L’une de vos phrases fétiches c’est « Ne rien faire un instant et tout devient possible. » Aujourd’hui, on ne sait plus ne rien faire…

On veut rentabiliser chaque minute de chacune de nos journées. Au restaurant, les gens qui attendent leurs convives sont sur leur smartphone, ils sont incapables de ne rien faire, de rêvasser. Or, ne rien faire nous ouvre la possibilité d’imaginer, de laisser notre propre créativité reprendre la place qu’elle mérite dans nos vies. Le conseil que je donne souvent, c’est de s’asseoir devant votre conjoint plutôt que de vous précipiter l’un sur l’autre, à la distance la plus proche possible, pour sentir la peau sans avoir à la toucher, pour humer son parfum, pour vous perdre au plus profond de son regard… Vous pouvez, éventuellement, juste poser les doigts sur le genou de la personne en face, et attendre… Laissez votre imaginaire éveiller chacun de vos sens et vous remettre en mouvement, tout en restant immobile. C’est tellement extraordinaire vous verrez, tout un monde à explorer !

Votre Kama Sutra, inspirez vos désirs – Corinne Bongrand et Léonard Anthony – Pocket – 8€50

Le podcast de l’émission

Ecrit par
Plus d'articles d' emma

Sagace, libertine : « Je me suis déjà forcée »

Sagace co-signe Une vie d’échangiste, bande dessinée sans langue de bois sur...
En lire plus

Laisser un commentaire