Erosphère : mini-woodstock à Paris

Le festival Erosphère qui se tenait la semaine dernière dans la capitale de l’érotisme a attiré bobos, libertins, pratiquants BDSM et bien sûr, des curieux. Certains moments ont été très très chauds.

Paris Derrière a glissé son micro à la sortie de l’atelier « Traversée gustative » entre orgie et régression. J’ai aussi assisté à la session « Outrance du désir ». Y a t-il oui ou non eu partouze ?

Ecrit par
Plus d'articles d' emma

Sagace, libertine : « Je me suis déjà forcée »

Sagace co-signe Une vie d’échangiste, bande dessinée sans langue de bois sur...
En lire plus

Laisser un commentaire